06 89 63 97 972 wilfried.shiatsu@gmail.com
«Toucher est probablement la plus ancienne manière de soigner»(T.Janssen)

C’est un instinct naturel de poser nos mains sur quelqu’un qui a été blessé ou qui ne se sent pas bien. On peut ressentir par ce contact un apaisement et un soutien.

On peut définir deux types de douleurs :

La douleur chronique

  • La douleur chronique est une douleur persistante qui compromet votre bien-être, votre niveau fonctionnel et votre qualité de vie. Elle peut être le résultat d’une blessure, d’une infection, une maladie, anxiété.
    Les symptômes de douleur chronique peuvent varier : il peut s’agir d’une douleur légèrement gênante jusqu’à une douleur complètement invalidante. Vous pouvez ressentir une douleur vive comme un coup de couteau, une sensation de brûlure, ou une douleur musculaire sourde. Les zones affectées peuvent être sensibles ou douloureuses au toucher et la douleur peut augmenter suite à des mouvements. Souvent, la douleur chronique n’est pas statique. Elle peut changer et s’intensifier au fur et à mesure de vos activités journalières.

La douleur invisible

  • Les douleurs psychogènes ou psychalgies sont principalement causées par des facteurs psychologiques, émotionnels et comportementaux. Ces douleurs sont bien réelles et ressenties à des degrés différents selon les personnes alors que les examens, les analyses et les investigations par imageries ne décèlent aucune cause tangible.
    La personne en souffrance doit alors faire face à l’incompréhension et parfois au jugement de l’entourage et de certains acteurs du monde médical.
    Ce fait vient alors exacerber un état anxieux déjà bien installé. La boucle est bouclée et le malade s’enferme dans sa douleur physique et psychologique.

La douleur est toujours réelle. Son intensité dépend du seuil de tolérance de chacun. Elle peut être causée par des dysfonctionnements physiologiques, organiques, traumatiques ou encore par le stress et des troubles émotionnels

Il y a beaucoup de personnes qui souffrent de ces douleurs,celles qui nous accompagnent tous les jours. Certains prennent des traitements qui se montrent efficaces mais parfois  cela ne donne pas l’effet escompté ou il peut y avoir d’autres symptômes qui se manifestent.

« ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE

Près de 20 millions de français (environ 30 % de la population adulte) souffrent de douleurs chroniques rebelles aux traitements antalgiques conventionnels »

Or un remède ancien, dont l’efficacité est à présent étudiée, se dessine comme un complément très intéressant : le shiatsu (acupressure), qui montre une réelle efficacité dans l’accompagnement de certaines douleurs chroniques.

« La douleur n’apparaît jamais sans raison. Elle apparaît pour nous forcer à changer quelque chose dans nos vies. » S. Vien

Comment se traduit la douleur selon la vision de la médecine traditionnelle chinoise ?

              La MTC adopte le point de vue suivant: le corps maintient un équilibre entre Yin et Yang , Qi et Sang. Qi et Sang circulent dans le corps selon des trajets bien définis appelés méridiens. Quand le Qi ou le Sang font défaut (Vide ou Insuffisance) ou qu’ils s’amassent quelque part (Plénitude ou Excès), il se forme un déséquilibre entre le Yin et le Yang, les viscères Internes n’ont plus leur fonctionnement optimum et la maladie et la douleur se développent.

L’apparition de la douleur est toujours conditionnée par un blocage des mouvements de l’énergie au niveau des organes et des entrailles, ou des méridiens et de leurs branches collatérales. Pour résumer, «l’obstruction provoque la douleur».

              Le travail global du shiatsu sur l’ensemble du corps, permet d’avoir une large action au niveau du système nerveux central et autonome. Ce dernier contrôle les fonctions respiratoires, digestives et cardio-vasculaires, tandis que le système nerveux central véhicule les informations sensorielles et motrices.

L’objectif d’une séance est de modifier la perception de la personne de son propre corps et de lui permettre de se réapproprier un schéma corporel basé autrement que sur la douleur.

  • Quel genre de pathologie exactement ?

Rhumatisme/ Polyarthrite rhumatoïde / Arthrose / Fibromyalgie / spondylarthrite ankylosante

Douleur lombaire / cervicale

Personne sédentaire, traumatisme, etc…

  • Comment ?

 Shiatsu signifie littéralement pression « Atsu » avec les extrémités des mains « Shi »

Le shiatsu se reçoit habillé, allongé sur un futon, ou assis sur une chaise ergonomique. Le shiatsu est une technique qui utilise les doigts et les paumes des mains, exerçant des pressions sur des points déterminés.

L’objectif est de contribuer à soulager les irrégularités de l’organisme, de préserver et d’améliorer l’état de santé.

La séance se déroule sur le schéma suivant :

  • Accueil et écoute de la personne, de ses attentes
  • Etablissement d’un bilan shiatsu en vue de personnalise la séance
  • Pressions rythmées et régulières, étirements et mobilisation de l’ensemble du corps
  • Echange de fin de séance

Le shiatsu est un accompagnement sur plusieurs séances  (3 à 5)

Votre mutuelle peut rembourser les séances de shiatsu, n’hésitez pas à vous renseigner au près d’elle.

Accordez-vous un moment de bien être…